5@6 avec la très honorable Beverley McLachlin

La justice de demain

 

Nous avons l’honneur d’accueillir pour ce 5@6 en ligne deux grandes personnalités du monde juridique: la très honorable Beverley McLachlin et l’honorable Manon Savard. Cette entrevue qui s’annonce passionnante sera l’occasion de revenir sur le parcours remarquable et inspirant de Beverley McLachlin, ancienne juge en chef à la Cour suprême et première femme à occuper ce poste, et de découvrir son regard sur l’évolution de la justice.

La crise sanitaire a été révélatrice de difficultés existantes dans le système judiciaire et de certaines inégalités dans la population dans l’accès à la justice. Dans une lettre ouverte publiée dans les médias cet été, la très honorable Beverley McLachlin appelle à agir pour améliorer le système de justice en réponse à la crise. Lors de cet entretien exclusif, elle abordera les questions de la justice participative et de la transformation de la culture judiciaire vers les modes de prévention et de règlement des différends (PRD), l’indépendance de la justice ou encore le recours aux technologies dans les tribunaux.

Suite à la discussion, place à vos questions! Vous pourrez les transmettre dès votre inscription à l’événement ou les poser en direct pour une session interactive de questions/réponses.

Les profits de cette activité-bénéfice permettent à la Fondation de poursuivre ses actions :
Participer à cette soirée exceptionnelle, c’est également poser un geste fort pour votre Fondation!

 

La très honorable Beverley McLachlin

Ancienne juge en chef à la Cour suprême

Première femme à occuper ce poste

Découvrir le parcours
La très honorable Beverley McLachlin a grandi à Pincher Creek, en Alberta. Elle a étudié à l’Université de l’Alberta, où elle a obtenu un baccalauréat ès arts (avec distinction) en philosophie en 1965, puis une maîtrise en philosophie et un baccalauréat en droit en 1968.
Admise au Barreau de l’Alberta en 1969 et au Barreau de la Colombie-Britannique en 1971, elle a exercé le droit en Alberta et en Colombie-Britannique. Pendant sept ans, à compter de 1974, elle a enseigné à titre de professeure agrégée permanente à la faculté de droit de l’Université de la Colombie-Britannique.
Elle a amorcé sa carrière judiciaire en avril 1981, à titre de juge de la Cour de Comté de Vancouver. En septembre 1981, elle a été nommée juge à la Cour suprême de la Colombie-Britannique. Elle a accédé à la Cour d’appel en décembre 1985, puis est devenue juge en chef de la Cour suprême de la Colombie-Britannique en septembre 1988. Sept mois plus tard, en avril 1989, elle a prêté serment à la Cour suprême du Canada. Le 7 janvier 2000, elle est devenue la première femme à accéder au poste de juge en chef du Canada.
Outre ses fonctions judiciaires à la Cour suprême, la très honorable Beverley McLachlin a présidé le Conseil canadien de la magistrature, le Conseil consultatif de l’Ordre du Canada et le Conseil des gouverneurs de l’Institut national de la magistrature. Elle est l’auteure de nombreux articles et autres ouvrages. Elle s’est retirée le 15 décembre 2017.

L’honorable Manon Savard

Juge en chef du Québec

Présentatrice

Découvrir le parcours
L’honorable Manon Savard est originaire de Montréal. Ancienne élève du Collège Jean-de-Brébeuf (D.E.C.-1979), elle est détentrice d’un baccalauréat en administration des affaires de l’Université McGill (1982, Great distinction) et d’une licence en droit de l’Université de Montréal (1985). Ses études en droit lui ont mérité de nombreux prix et bourses d’excellence.

Admise au Barreau du Québec en 1986, elle a travaillé pendant plus de 23 ans comme avocate, puis associée, au sein du cabinet Ogilvy Renault, aujourd’hui connu sous le nom de Norton Rose Fulbright. Au sein de ce cabinet, elle a agi à titre d’administratrice du groupe du droit de l’emploi et du travail pour les bureaux de Montréal et de Québec (2001 à 2006), puis administratrice nationale (2008 à 2009). Elle a également siégé au Comité exécutif du cabinet (2009).

Au cours de sa carrière d’avocate, l’honorable Manon Savard a développé une expertise reconnue dans les domaines du droit de l’emploi et du travail et du droit administratif. Elle est l’auteure de nombreuses publications et conférences dans le premier domaine. Elle a également enseigné dans ce domaine à l’École de formation professionnelle du Barreau du Québec et a agi à titre de membre du Conseil de discipline du Barreau du Québec. Elle a de plus été membre du Conseil consultatif du travail et de la main-d’œuvre qui conseille le ministre du Travail du Québec relativement à toutes questions législatives en matière de droit de l’emploi et du travail.

Elle a été nommée à la Cour supérieure du Québec le 29 juillet 2009. Elle y a entre autres siégé au sein de la chambre civile et administrative et de la chambre commerciale. Elle a été membre du Comité du règlement de procédure civile et responsable du Comité des étudiants stagiaires au sein de la Cour.

Nommée à la Cour d’appel du Québec le 25 avril 2013, l’honorable Manon Savard a notamment travaillé au sein de l’équipe ayant mis sur pied le Greffe numérique de la Cour d’appel. Elle a accédé au poste de juge en chef du Québec le 10 juin 2020.

Crédits photo: Supreme Court of Canada, photographiée par Roy Grogan

En savoir plus sur le CAIJ

Le CAIJ est le courtier en information juridique du Québec. Il négocie pour ses membres l’accès à l’information juridique essentielle, et ce, aux meilleurs coûts. Les ressources juridiques québécoises et canadiennes sont ainsi à la portée des membres où qu’ils soient et quelle que soit leur pratique.

En savoir plus: www.caij.qc.ca.

 

 

En savoir plus sur la Corporation de services du Barreau

La Corporation de services du Barreau du Québec a pour mission d’offrir aux membres du Barreau des services de qualité et pertinents pour l’exercice de la profession.

La Corpo vous accompagne notamment dans votre développement professionnel avec JuriCarrière le portail d’emploi juridique, dans votre pratique en droit de la famile avec Jurifamille, dans vos besoins financiers avec les Fonds de placement du Barreau du Québec. La Corpo a aussi négocié des ententes avec des partenaires de renom en assurances de personne et de dommage, et pour bien d’autres services. Des milliers d’avocates et avocats du Québec font appel aux services de la Corpo !

En savoir plus: www.csbq.ca

En savoir plus sur le Barreau du Québec

Rendez-vous sur : www.barreau.qc.ca.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial