Webconférence : Le droit carcéral, un monde oublié ?

Échangez avec notre Gouverneure Me Cynthia Chénier

 

Cette web-conférence a eu lieu en direct. Retrouvez sa rediffusion.

Le monde juridique est littéralement en crise, y compris dans le milieu carcéral. Les lois offrent peu d’options et la situation évolue à la vitesse grand V. Est-ce que le milieu carcéral est un monde à oublier ? Me Cynthia Chénier, Gouverneure de la Fondation et avocate, animera une web-conférence gratuite, organisée avec le soutien du CAIJ, sur les impacts de la pandémie et des mesures sanitaires dans le milieu carcéral.

Participez à notre web-conférence gratuite et échangez avec notre conférencière lors d’une session de questions / réponses : une occasion d’approfondir le sujet et d’échanger entre avocates et avocats sur les changements majeurs dans ce domaine de droit.

 

 

Retrouvez son article Le droit carcéral, un monde oublié sur l’espace dédié au monde juridique en temps de crise en partenariat avec le CAIJ. Si vous avez des questions à la lecture de l’article, n’hésitez pas à nous les transmettre à infofondation@barreau.qc.ca avant la web-conférence.

Me Cynthia Chénier

 

Me Cynthia Chénier est membre du tableau de l’ordre depuis novembre 2009. Bien que sa pratique soit axée principalement sur le droit criminel, celle-ci exerce aussi en droit carcéral depuis plusieurs années. En novembre 2019, Me Chénier a remporté le prix de l’avocate de l’année en droit criminel et pénal de l’association du Jeune Barreau de Montréal.

En savoir plus
Depuis juin 2017 Me Chénier fait partie du Conseil d’administration du Groupe Amorce d’abord comme trésorière puis pour la deuxième année consécutive, en tant que présidente. Depuis mars 2018, Me Chénier a cofondé l’Association des Avocats Carcéralistes Progressistes (AACP) afin de rendre plus accessible la pratique du droit carcéral. La pratique de Me Chénier a évoluée depuis les dernières années et celle-ci occupe dorénavant dans des mandats plus complexes tels que des contrôles judiciaires à la Cour Fédérale, des révisions judiciaires aux assises ainsi qu’une action collective contre l’Unité spéciale de détention.
 

La Fondation est fière de poursuivre sa mission pour l’avancement des connaissances en droit à travers l’organisation d’une série de web-conférences, grâce au soutien du CAIJ, à l’engagement des conférencières et conférenciers, chercheurs de la Fondation, Gouverneurs et soutiens de cette initiative. Cette conférence est la première d’une série de rendez-vous : suivez-nous sur nos réseaux sociaux pour rester informé.e !

 

Pour poursuivre nos actions et continuer à développer de nouveaux projets, chacun de vos dons compte. Si vous le souhaitez, vous pouvez effectuer un don en ligne pour permettre à Fondation de continuer de remplir sa mission.